Le site de généalogie de Catherine et Michel Meste



Qui était François GROUT sieur du Clos Neuf ?

Auteur : Catherine Meste-Nerzic (Sosa 1)
 

Dans l’ouvrage « Voyage de Pyrard de Laval aux Indes Orientales (1601-1611) » est fait le récit de l’expédition montée par Frotet de La Bardelière, bourgeois de Saint-Malo, amiral capitaine du navire le Croissant, et François Grout de Clos Neuf, connétable de Saint-Malo, vice-amiral capitaine du Corbin. Ces deux capitaines trouvèrent la mort au cours de cette expédition.

Qui était ce François Grout de Clos Neuf, mort aux Moluques en 1602 ?

Plusieurs solutions sont proposées par les généalogistes. On trouve en effet dans les registres paroissiaux et les documents pour cette époque les naissances de plusieurs François GROUT.

A l’occasion des recherches sur les descendants de Jehan Grout le cadet, maire de Saint-Malo), j’ai été amenée à m’intéresser au capitaine du Corbin et propose ci-dessous des arguments pour étayer mon hypothèse.

A-   Dans son travail colossal sur les anciens registres paroissiaux de Bretagne,  l’abbé Paris-Jallobert mentionne la présence d’un François GROUT de Clos Neuf mort en 1602 aux Moluques, fils de Guillaume Grout du Verger né en 1641 !!!!  Paris-Jallobert fait quelquefois des erreurs.

On y trouve aussi (données vérifiées dans les actes originels) :

1- Le fils de Jehan GROUT l’aîné, sieur de Bouaizouge : François né en 1519 est sieur de la Ville-es-Nouveaux, époux de Guillemette Colin, mais on ne lui trouve aucun enfant s’appelant François ;

2-  Les fils de Jehan GROUT le cadet :

                        -  François né le 5.10.1518 dont le parrain est le roi de France François 1er qui épouse une autre Guillemette Colin, dont aucun enfant ne s’appelle François,

                         - François né le 5.7.1537 nommé par son frère ci-dessus, qui épouse Guillemette Lebreton et aura un fils François le 15.2.1567.   

Remarque :   Aucun de ces François ne porte sur ces registres le titre de sieur du Clos Neuf, ni aucun autre titre d’ailleurs.


B-  
D’après les généalogistes présents sur Geneanet comme Jean-Malo CHOLET ou Rouaült de COLIGNY, le François Clos Neuf mort aux Moluques serait le petit-fils de Jehan Grout le cadet : François né en 1567. Cependant, dans aucun des actes de naissances des enfants de François (1537) et Guillemette Lebreton, il n’est fait mention du titre Clos Neuf.


Les parrains et marraines  de tous les enfants de François (1537) sont :



Du côté maternel
 :

Blason des Grout de Beauvais
Blason des Grout de Beauvais

Thomas Lebreton de la Ville Anne, grand père,

Guillemette Porée, grand-mère,

 Julienne, Guyonne, Lorance, Françoise, Jehanne Lebreton, tantes,

Guillaume Porée sieur du Bois et sa femme Guillemette Jonchée, oncle et tante,

Jehan Porée sieur du Tertre Gallais, oncle,

Guillaume Gravé fils de Macé époux de Françoise Lebreton, et leur fils  Thomas Gravé, oncle et cousin. 


Du côté paternel :


Guillemette Colin grand mère,

Gilles Grout , oncle,

François Grout sieur de la Ville-es-Nouveaux cousin, et son fils Jean Grout,

Raoulet Grout, Marguerite Grout , Michel Grout,

On trouve aussi : Jan Chevillé fils de feu Pierre, Clémence Jourdain, Christophe Besnard, Julienne Gravé, Guillaume Hamon, Jehan la Choüe,  Bernard Boulain fils Rivière, Yvonne Colin, Laurence Colin.



Conclusion : D’après tout ce qui précède, et malgré le fait que nous n’ayons pas encore trouvé la mention « sieur de Clos Neuf » dans les registres paroissiaux, nous pensons que François né en 1567 est le seul à correspondre, du point de vue de l’âge, parmi tous les François étudiés. Ceci est conforté par les mémoires de Nicolas Frotet de La Landelle (Saint-Malo au temps de la Ligue) en juin 1590 : « commission fut donnée à François Grout Clos-Neuf le jeune, fils d’autre François Grout Clos-Neuf l’aîné, d’armer un navire pour aller à Brehat… ».


Auteur : Catherine Meste-Nerzic.      Pages réalisées avec Kompozer.